Maison d'accueil Spécialisée pour jeunes adultes autistes à Epouville

1/1

le projet  s’élabore comme un projet urbain : le tracé du parcellaire de part et d’autre de la rue principale, va accueillir les différents bâtiments suivant un jeu de coulisses. entre chacun d’eux ,  un  maillage de chemins conduit l’habitant vers le dehors. un dehors privé ou partagé selon l’usage des bâtiments qui les bordent.

dans la rue principale,  nous sommes sur le seuil, dans le coin, dans  le plie,  ces nuances de lieux s’articulent le long du parcours et nous affranchissent de toute brutalité sensorielle et sociale. de l’intime vers le collectif, mais de façon non linéaire. les lieux sont conçus, dans leur enchaînement comme dans leur entité, pour proposer aux résidants et au personnel des conditions d’appropriation graduelles :  de l’unique vers le commun, du silence vers le bruit, de l’opaque vers le transparent, de la discrétion vers la familiarité, de l’ombre vers la lumière.

Avec O. Burnod architecte, Fondation John Bost Maître d'ouvrage

2018 © lionel orsi tous droits réservés