Parc Grammont à Rouen

1/1

Au xiie siècle, le site appartient au Parc Royal de Rouen .En 1156, Henri II Plantagenêt, roi d’Angleterre et duc de Normandie, fait dont d'une partie du Parc Royal aux religieux de l’ordre de Grandmont pour qu'ils y fondent un prieuré.Les moines grandmontains construisent un monastère qui perdure, malgré plusieurs destructions et reconstructions, jusqu'en 1772 date à laquelle l'ordre de Grandmont est dissous.Les bâtiments sont alors vendus, puis ils deviennent bien national lors de la Révolution et sont morcelés et détruits au fil du temps.Il ne subsiste aujourd'hui du monastère que l’église Notre-Dame-du-Parc construite entre 1180 et 1189, qui jouxte l'entrée sud du parc Grammont.

C’est le deuxième parc de la ville de Rouen par sa superficie (25 000 m2)  après le jardin des plantes

(85 000 m2) .Il est structuré par de grands axes rectilignes et se compose de :cinq aires de jeu thématiques,trois grandes pelouses accessibles au public,un bassin orné de plantes aquatiques,un belvédère.

Avec Atelier J.Osty &ass. paysagistes, Concepto concepteur lumière. Ville de Rouen Maître d'ouvrage.

2018 © lionel orsi tous droits réservés